Beta-testez la conception design de votre application !

Dans le cadre d’une méthodologie agile pour votre projet d’application, les tests utilisateurs sont une absolue nécessité. Ils permettent de maximiser la collecte de feedbacks et les itérations en phase de conception pour parvenir à construire un produit répondant réellement aux besoins et usages de vos utilisateurs finaux. En les réalisant, vous maximisez l’adhésion de votre application auprès de vos utilisateurs et limitez les retours et ajustements techniques souvent coûteux.

Se lancer dans la création de son application mobile se fait la plupart du temps avec des certitudes dans la manière de créer son produit pour ses utilisateurs. Mais réaliser une conception centrée sur ces derniers permet d’éviter les biais psychologiques et donc les mauvaises orientations de votre produit digital. Assurez-vous de concevoir une application qui répondra parfaitement aux besoins et usages de votre cible pour optimiser vos chances de susciter l’engagement.

Éprouvez le concept de votre application grâce aux tests utilisateurs

Les tests utilisateurs permettent de répondre à toutes problématiques design possibles, tant UX que UI, et de valider ou réfuter les hypothèses. Celles-ci peuvent être très variées :

  • Est-ce que mon tunnel d’achat est fluide ? 
  • Est-ce que telle fonctionnalité est comprise des utilisateurs ?
  • Est-ce que le parcours utilisateur est complet ?
  • Comment les utilisateurs perçoivent les interfaces ?
  • Et tant d’autres…

Les tests utilisateurs donnent la possibilité d’évaluer un prototype de votre application soit dans sa globalité soit en se concentrant sur des parties précises du produit. Certaines actions utilisateurs spécifiques peuvent poser question. Les cibler sur des tests dédiés peuvent être nécessaires pour les confronter à la réalité d’usage. C’est le cas par exemple pour une création de compte utilisateur, l’onboarding à la première utilisation, l’abonnement ou encore un achat in-app.

La mise en place des tests utilisateurs vous permettra de vous assurer de la pertinence de votre future application et surtout de la bonne conception des parcours d’actions.  

Mise en oeuvre de tests utilisateurs

Les tests utilisateurs sont souvent faciles et rapides à mettre en place pour un gain conséquent. Les résultats obtenus sont disponibles sous quelques jours, parfois sous quelques heures suivant les panels de recrutement utilisateurs. Il existe de nombreuses plateformes d’UX Research et de collecte de données utilisateurs comme Maze ou Usability hub. Grâce à ces outils, vous pourrez concevoir des applications efficaces en prenant les bonnes décisions sur la base des insights de tests.

Pour certains tests, il est parfois suffisant de ne solliciter que 5 utilisateurs. Dans certains cas, 5 tests utilisateurs suffisent à relever 75% des problématiques d’expérience utilisateur comme le relève une étude de Nielsen Norman Group, spécialiste en User Experience Research.

Avant de vous lancer sur des tests utilisateurs, plusieurs points sont à prendre en compte. Il est notamment important de bien délimiter le périmètre et les éléments sur lesquels vous souhaitez récolter des insights. Vous pourrez ainsi définir les indicateurs à observer lors de la phase de test. Autre point essentiel, identifiez et sélectionnez une cible utilisateur pertinente pour vos tests. L’objectif est d’avoir un panel représentatif de vos utilisateurs finaux. Si vous faites tester votre application par des profils trop différents de ceux qui utiliseront votre application, vous prenez le risque de fausser vos tests et de ne pas avoir de retour représentatif. 

Les outils de tests de prototype, comme ceux cités précédemment, permettent d’évaluer de nombreux indicateurs et metrics UX : 

  • temps passé sur chaque écran 
  • misclick (erreur de clic) 
  • succès/échec de la tâche
  • taux d’abandon
  • etc…

Les heatmaps avec les zones de clics, ainsi que les différents parcours empruntés par les utilisateurs sont également des données essentielles que vous pourrez collecter.  Grâce à l’ensemble de ces insights, qu’ils soient quantitatif ou qualitatif, vous pourrez optimiser votre conception produit.

N’hésitez pas également à compléter vos tests utilisateurs avec des questions ouvertes, notes de satisfactions ou encore un test dit “des 5 secondes”. Le large choix de typologie de tests utilisateurs vous permet de sélectionner ceux qui seront les plus pertinents pour vos besoins. Ils sont à définir en fonction des problématiques d’expériences que vous souhaitez élucider.

Exploiter vos retours utilisateurs

Une fois vos retours collectés, il est nécessaire de les traiter de manière opérationnelle en étant rigoureux dans la priorisation. Une étude approfondie et complète de l’intégralité des insights doit être faite en identifiant à chaque fois le problème relevé et le nombre de fois où des testeurs les ont remonté. Privilégiez dans un premier temps les points nécessitant un temps d’intervention faible mais aux effets importants. Pour vous organiser et classer de manière pertinente les interventions correctives possibles, il est possible de les trier en plusieurs catégories :

1- les anomalies systématiquement relevées

2- les optimisations/nouveautés facilement et rapidement intégrable pour une meilleure expérience

3- les incidents critiques pouvant être bloquant

4- les suggestions d’évolution ou idées complémentaires non bloquantes ou non essentielles

La récolte d’insights et de validation de décision de conception peut se faire sur une période réduite. La réaliser en phase de conception permet d’apporter les optimisations beaucoup plus rapidement que lors de la phase de développement. Consacrer un certain temps à des tests utilisateurs sur les maquettes permet d’en gagner beaucoup plus sur le projet en général. Par ailleurs, ne vous contentez pas de tester uniquement en amont de la phase de développement. Poursuivez les tests utilisateurs tout au long de votre projet au fil des différentes itérations. Vous consoliderez ainsi vos prises de décision et les partis pris suite aux premiers tests. Avant le lancement officiel de votre application sur les stores, passez par un programme beta qui vous permettra de réaliser un premier lancement confidentiel auprès d’une sélection d’utilisateurs finaux. Ces derniers testeront votre outil afin de l’ajuster et d’optimiser si besoin. Pour en savoir plus sur ce type de programme, consultez notre article dédié !

En résumé, nos 5 conseils pour optimiser vos tests utilisateurs

1- Tester, tester et retester !

Dès que possible dans votre projet, proposez des phases de tests utilisateurs et poursuivez les de manière continue lors du projet pour vous assurez de vos décisions en matière d’UX/UI

2- Définir des objectifs précis pour vos tests

Précisez en amont de vos tests les points que vous souhaitez faire tester afin d’y associer des indicateurs à observer pour mener une analyse fine et précise

3- Croiser les questions ouvertes et fermées

En croisant les retours qualitatifs et quantitatifs, vous pourrez avoir une vision fine et précise pour analyser les comportements des utilisateurs et prendre les bonnes décisions dans la conception design de votre application.

4- Soyez vigilant sur les profils de vos utilisateurs 

Si cela paraît évident, il est toujours préférable de rappeler de sélectionner un panel d’utilisateurs représentatifs de vos utilisateurs finaux. Des testeurs au profil différent n’auront pas les mêmes attentes ou besoins que vos cibles et pourraient biaiser vos prises de décision.

5- Ne pas vouloir tout résoudre du premier coup

Le principe de travailler en itération vous fera gagner un temps considérable et vous permettra d’avancer efficacement. Vouloir tout traiter et tout améliorer en une fois est le meilleur moyen pour s’enfermer dans un tunnel qui vous éloignera de vos objectifs. Concentrez-vous dans un premier temps sur les points les plus importants. Testez-les à nouveau puis passez aux suivants. 

Contenus Complémentaires

Auteur

UX Designer Beapp Adrien

En tant qu’UX Designer chez Beapp, Adrien a pour mission de concevoir les meilleures expériences pour vos interfaces produits. Sa préoccupation ? L’expérience utilisateur ! Il se charge de comprendre vos utilisateurs, leurs attentes, leurs usages afin que leurs parcours d’action sur votre application soient des plus fluides. Il traduit également sous forme d’écrans vos spécifications fonctionnelles pour que l’ergonomie et l’utilisation de l’application soit la plus optimale.

SUIVEZ-NOUS