Quelles sont les nouveautés iOS 16 ?

8

Depuis le 12 septembre, les utilisateurs de produits Apple (hormis iPad) peuvent désormais télécharger la nouvelle version de l’OS de la marque. Parmi les nombreuses nouveautés et améliorations apportées, certaines ont un impact ou un intérêt direct pour les éditeurs d’applications. Nos experts iOS chez Beapp vous dressent la liste des points à retenir de cette mise à jour.

Les widgets au service de votre application

Avec l’arrivée d’iOS 16 proposant une nouvelle personnalisation de l’écran de verrouillage, le framework de création de widgets, WidgeKit, permet désormais d’étendre la portée des applications à l’écran de verrouillage de l’iPhone. Les widgets peuvent être désormais constamment visibles, afficher le contenu le plus pertinent et le plus important d’une application. Ils favorisent également l’accès rapide à l’application pour les utilisateurs.

Les éditeurs d’applications peuvent donc créer un nouveau type de widget mais il faut cependant garder à l’esprit que l’espace d’affichage est limité. Les données les plus importantes et les plus pertinentes doivent être affichées en assurant une bonne lisibilité dans un cadre limité. Pour cela, le design doit bien s’intégrer parmi l’ensemble des autres widgets en vue de garder une cohérence globale du système. Étant toujours visible, une attention particulière doit être apportée au sujet des données sensibles qui doivent absolument être masquées lorsque l’écran est verrouillé.

Live Activity, pour les applications aux informations en temps réel

Considéré comme un mécanisme ressemblant à un mélange entre les notifications classiques et les widgets, les Live Activities permettent sur iOS 16, l’affichage d’informations en temps réel et de façon dynamique sur l’écran verrouillé. Cette mécanique peut être utilisée par exemple pour des résultats sportifs en direct, un minuteur, une livraison ou bien le suivi d’un trajet. Ces exemples sont les plus communs mais toute application proposant un service avec une information à délivrer en temps réel peut développer son propre module Live Activity.

Dans la phase de développement, certains éléments doivent être pris en compte par l’équipe de développement. Une Live Activity ne peut être active que durant une phase de huit heures maximum. L’aspect technique le plus important de cette fonctionnalité concerne la récupération des données. Ces dernières ne peuvent provenir directement d’une source internet. Les données affichées et leurs mises à jour doivent être poussées par l’application elle-même ou via des Push Notifications par exemple. Autre élément non négligeable, les Live Activity doivent obligatoirement supporter un affichage dans le Dynamic Island (cf la partie suivante), bien que cette particularité ne soit présente que sur les iPhone 14 Pro et 14 Pro Max pour le moment.

Dynamic Island, une nouvelle zone d’activité sur votre écran

Comme évoqué précédemment, ce composant est uniquement présent sur les iPhone 14 Pro et 14 Pro Max. Le Dynamic Island représente une zone disponible dans la partie haute de l’écran de votre smartphone, autour du poinçon qui remplace l’encoche des modèles des iPhone antérieurs.

Cette zone intégrée par Apple, permet un autre univers d’affichage dynamique complémentaire au reste de l’écran. 

Affichage d’alerte, preview de tâches en cours ou en arrière-plan (musique, minuteur, connexion AirDrop, itinéraire…), les possibilités d’utilisation de cette fonctionnalité sont multiples. Un appui long vous permettra d’afficher une vue avec plus de contexte sur l’action en cours.

Tout comme les Live Activity, le développement d’affichage miniaturisé dans le Dynamic Island doit respecter certaines règles dictées par l’OS. L’espace d’affichage étant limité, il faut se concentrer sur les données les plus pertinentes en assurant une bonne lisibilité dans un cadre limité. Un travail sur le design doit être apporté afin de bien s’intégrer parmi l’ensemble des guidelines iOS pour garder une cohérence globale du système. 

Du nouveau pour les applications proposant une page météo

Avec son nouveau framework WeatherKit, Apple fournit de nombreuses informations météorologiques parmi lesquelles les conditions actuelles, les précipitations minute, les prévisions horaires, alertes météo… Avec pas moins de 500 000 appels d’API par mois fournis avec l’adhésion au programme Apple Developer Program, les opportunités pour les applications intégrant une page météo sont nombreuses. Ce framework propose également des abonnements supplémentaires en fonction du nombre d’appels API par mois si l’éditeur souhaite un nombre d’appels API par mois plus élevé. Ce service peut venir concurrencer certains acteurs du marché proposant déjà ce partage de données aux applications.

Apple Passkeys, le service qui sonne la fin des mots de passe oubliés ? 

La marque propose au travers de cette nouvelle version de l’OS un nouveau moyen simple et sécurisé de se connecter aux applications et sites web compatibles sans mot de passe requis. Apple a présenté la nouvelle fonctionnalité “Passkeys”, basée sur les normes de l’Alliance FIDO en matière d’authentification de compte. Les “Passkeys, qui se lient au compte de l’utilisateur ou à l’appareil possèdent plusieurs caractéristiques à retenir. En terme d’identification, chaque passkey généré est fort, non devinable et unique donc non réutilisable. Les clés d’accès sont intrinsèquement liées à l’application ou au site web pour lequel elles ont été créées.  Ainsi les utilisateurs ne peuvent jamais être amenés à utiliser leur clé d’accès pour se connecter à une application ou à un site Web frauduleux et donc se retrouvent à l’abri du phishing. Toutes les applications mobiles disponibles sur l’Appstore et demandant une connexion à l’utilisateur peuvent mettre ce système en place.

Cet article vous a donc présenté les nouveautés iOS 16 qui ont un impact direct sur l’édition et le développement d’applications pour les marques. Cette liste est donc non exhaustive et ne présente pas l’ensemble des nouveautés globales de l’OS. Si vous souhaitez en savoir plus sur iOS 16 et ce qui changera sur les interfaces natives de votre smartphone, nous vous proposons de les découvrir au travers de la page dédiée du site d’Apple. Pour les développeurs, nous vous conseillons la documentation plus technique sur iOS 16.

Contenus Complémentaires

Auteur

Cédric Lead Tech Beapp

Co-fondateur de l’agence avec Anaïs et Yann, Cédric occupe le poste de Lead Developeur. Expert des technologies Apple, il intervient principalement lors de la phase des développements. Il est également référent technique pour les langages de développement hybrides. En tant que développeur mobile confirmé, il apporte toute son expertise sur le développement de vos applications, mais intervient également en amont sur des étapes de conseil en cadrage technique et fonctionnel ainsi que sur les étapes de mise en production.

NEWSLETTER

Saisissez votre adresse email pour vous inscrire à la newsletter


SUIVEZ-NOUS